J’ai acheté un filtre Berkey

J’ai acheté un filtre Berkey

Je continue mon petit bout de chemin pour réduire mon impact sur l’environnement et améliorer ma qualité de vie. J’ai donc fait l’acquisition, il y a 3 semaines, d’un filtre Berkey. Un quoi? Allez-vous me dire…
Les filtres Berkey servent à filtrer l’eau. Et là, vous allez me rétorquer: « Je connais, c’est comme les carafes Brita, non? »
Alors, oui mais non! C’est plus efficace, plus rentable, plus sain…

Mais avant de voir tout cela, il faut se poser la question, pourquoi filtrer son eau?

Pourquoi avoir besoin d’un filtre?

Il y a 2 catégories de consommateurs:

  • Ceux qui boivent l’eau en bouteille
  • Ceux qui boivent l’eau du robinet

Pour l’eau en bouteille

« L’eau en bouteille est la plus saine que l’on peut trouver ». C’est une phrase que j’ai souvent entendue mais pourtant, cet adage commence à vaciller: présence de polluants, de matière plastique, de perturbateurs endocriniens…

Une eau de source ou une eau minérale naturelle sont issues de sources qui se trouvent dans des milieux protégés contre la pollution.

Néanmoins, plusieurs études montrent que cette protection est loin d’être efficace.

En 2013, une enquête a été menée par l’association 60 Millions de Consommateurs. Elle révèle que « sur 47 échantillons analysés, 10 présentent des traces de pesticides ou de médicaments »:

  • Hépar: Buflomédil (médicament, vasodilatateur)
  • Mont Roucous: Tamoxifène (hormone de synthèse utilisée pour lutter contre le cancer du sein)
  • Saint-Amand: Tamoxifène et Naftidrofuryl (médicament, vasodilatateur)
  • Vittel: Hydroxyatrazine (pesticide)
  • Volvic: Atrazine (pesticide)
  • Carrefour Discount: Tamoxifène
  • Cora: Atrazine
  • Cristalline: Oxadixyl (pesticide)
  • La Salveta: Tamoxifène
  • Saint-Yorre: Tamoxifène

Le site Sain et Naturel, qui avait déjà publié un article sur le sujet, avait reçu un mail de la part de la Chambre Syndicale des Eaux Minérales qui affirment que c’est une vieille étude, qu’il y a énormément de contrôles, que c’est sûr. OK, je suis prêt à les croire.

En mars 2018, l’AFP diffuse une information sur la pollution des eaux par les bouteilles plastiques. Cette info est relayée par différents sites d’informations (il suffit de faire une recherche Google). L’étude américaine montre que du plastique a été trouvé dans 93% des échantillons d’eau en bouteille de plusieurs marques comme Evian, Nestle Pure Life, San Pellegrino, Aqua, Aquafina ou Dasani…

Chacun y va de sa recherche de la vérité:

  • France Bleu reprend les propos du professeur Sherry Mason: « Il y a un lien avec certains types de cancer, la diminution de la quantité de spermatozoïdes ou encore avec l’augmentation de certaines maladies comme le trouble du déficit de l’attention ou l’autisme ». Selon elle, il est établi que ces différentes affections ont un rapport avec la présence de produits chimiques de synthèse dans l’environnement. « Et nous savons que les plastiques apportent un moyen à ces substances d’entrer dans notre corps » a expliqué la chercheuse.
  • LCI rapporte les propos du docteur François Hubert, expert en toxicologie: « Tout est question de proportion. A mon avis, il n’y a pas lieu de s’inquiéter. Les proportions annoncées dans l’étude sont quasi nulles. Cela représente 20 particules par jour, pour une personne qui boirait deux litres de l’une de ces eaux. Vous pouvez avaler bien plus de particules en mangeant un sandwich dont vous auriez arraché sans faire attention un petit bout de papier d’emballage ou en buvant un verre de vin dans lequel quelques fragments de bouchon seraient tombés. A des niveaux pareils, le risque est donc faible. Quant à la dangerosité des particules en question, je n’ai pas connaissance d’études la mesurant. Mais vu leur taille, de l’ordre de 100 microns, elles sont beaucoup trop grandes pour pouvoir êtres absorbées par le système digestif. Elles doivent donc se retrouver intactes dans les selles de personnes ayant bu ces eaux »

Autrement dit vous pouvez tout lire et son contraire.

Disons que, je n’ai pas confiance et que je me tourne vers l’eau du robinet.

Pour l’eau du robinet

Cela fait longtemps que je suis passé à l’eau du robinet. Rien que pour le plastique et le prix, le choix a été vite fait. J’ai toujours été intrigué par la qualité de mon eau. Il y a quelques années, j’avais reçu un courrier de la société des eaux disant qu’elle était contaminée et qu’elle ne pouvait pas être bue par les femmes enceintes et les nourrissons. Je m’étais déjà fait la réflexion: si elle n’est pas bonne pour un bébé, pourquoi elle serait bonne pour moi!

C’est à ce moment là que j’ai fait acheté les carafes Brita que tout le monde connait. Système de filtre bien cher qu’il faut remplacer tous les mois. Comme beaucoup de personnes, je pense, je ne l’ai changé que tous les 6 mois pour baisser le coût. Or, une étude récente signale qu’il faut respecter scrupuleusement les préconisations des constructeurs. De plus, en éliminant le plastique de ma maison, du moins dans la partie alimentaire, je n’étais plus satisfait de cette carafe.

En écrivant cet article, j’ai découvert qu’il y avait une polémique autour de ces filtres qui, au mieux, étaient inefficaces, au pire, plus polluants. (Changer d’eau et Imposture carafe filtrante (Attention, il me semble que le blog est attaché à un commercial)).

J’ai donc décidé de me renseigner auprès de mon fournisseur d’eau. Peut-il me garantir que mon eau est saine? Ce qui est différent de potable! J’ai, dans un premier temps, regardé les relevés dans ma commune: pesticides = 0, microbiologie =0… bref, tout cela fleure bon le monde des Bisounours sachant que je suis dans une région d’agriculture intensive. N’ayant pas plus d’informations sur la nature des pesticides testés, je décide donc de les appeler. La personne n’a pas pu me renseigner (je suppose car elle n’en savait pas plus elle-même).

Bien entendu, aucune donnée, non plus sur les taux d’hormones. En effet, les taux d’infertilité augmentent de plus en plus dans les pays occidentaux. Il y a beaucoup de raisons à cela. L’une des hypothèses est l’ingestion d’hormones féminines dans les eaux (Polluants dans les eaux). En effet, les hormones se trouvant dans les pilules contraceptives, se retrouveraient dans les urines qui suivraient le chemin des eaux usées. Sauf que ces hormones ne sont pas traitées par les stations d’épurations. Elles se retrouveraient donc dans l’eau de consommation.

Vous l’aurez compris, quand il s’agit d’eau, rien n’est limpide! (il fallait que je la fasse 🙂 )

En quoi le filtre Berkey me plaît mieux?

La conception

Les filtres Berkey ont été inventés pour l’armée anglaise. Les soldats, en mission, pouvaient récupérer l’eau croupie pour la boire. Au fur et à mesure des améliorations, ces filtres à gravité devinrent largement utilisés à travers le monde y compris par des organisations telles que l’UNICEF, la Croix-Rouge et les Nations-Unies. Je me dis que ce n’est peut être pas si mal.

Mon chat, en admiration devant ce bel objet en inox, est là pour l’échelle! Toute la fontaine est en inox. Les seuls ustensiles en plastique sont le robinet et 2 bouchons au fond de la cuve supérieure.

La cuve est composée de 2 parties. La plus haute contient les filtres.  C’est également au niveau de la partie supérieure que l’on recharge en eau. Pour ma part, je récupère l’eau de la douche. Vous savez, celle que l’on fait couler avant d’avoir de l’eau chaude (entre 2 ou 3L chez moi!). Je connais des personnes qui mettent de l’eau de pluie (attention cependant au manque de minéraux) et il y a une personne qui va essayer de récupérer l’eau de la machine à laver!

Sur ce modèle, il y a 2 filtres et on peut en mettre jusqu’à 4. Le nombre de filtres influence la vitesse de filtration.

La partie inférieure avec le robinet à jauge. Cette dernière est bien pratique car on peut connaître le niveau de l’eau dans la cuve basse. En effet, il faut éviter de la soulever afin d’empêcher d’éventuelles contaminations. D’ailleurs,avant la première installation ou avant le nettoyage des filtres, il est recommandé de se laver les mains avec une solution hydroalcoolique.

Il existe d’autres options qui ne sont pas utiles, notamment un pied qui ne permet de placer qu’un verre sous le robinet (oubliez le pichet) et un autre filtre au fluor et à l’arsenic qui est surtout valable dans les pays anglo-saxons.

La filtration

Je ne pourrai pas aller dans les détails puisque c’est une marque déposée. Ils annoncent sur le site que les filtres utilisent la filtration micro-poreuse et ajoutent: « Les matériaux qui composent le filtre éliminent les contaminants par un phénomène de surface appelé « adsorption »  qui résulte par l’attraction moléculaire des substances vers la surface du filtre. Ces éléments purificateurs uniques sont imprégnés d’un composé breveté qui entraîne l’absorption des polluants au sein des éléments micro-poreux« 
Pour finir, ils précisent qu’à la différence des autres filtres, l’eau passe plus de temps dans les filtres Berkey ce qui fait qu’elle reste plus longtemps au contact des éléments filtrants.

Vous allez me dire que, forcément, le constructeur met en avant ses qualités et vous avez bien raison. C’est pour cela que j’ai bien apprécié la liste précise de ce qui avait été testé. Là où mon fournisseur d’eau me signale qu’il y a 0 pesticides, Berkey me donne une liste de 40 pesticides testés. Et cela n’est rien comparé aux centaines de références testées (Résultats des tests et Comparatif de filtres)

Un choix écologique

Fini les bouteilles plastiques! Un ami, que je remercie par la même occasion, s’est amusé avec sa calculatrice.

Données de départ:

  • Masse de la bouteille de Cristaline: 0,024 kg
  • Masse de la bouteille de Saint-Amand: 0,036 kg

Déchets sur le cycle de vie des filtres de la fontaine Berkey (22700 L):

  • 363,19 kg pour la Cristaline
  • 544,79 kg pour la Saint-Amand

Un choix économique

Données de départ:

  • Prix de la fontaine Berkey Royal avec le niveau d’eau et le robinet: 360€
  • En considérant une consommation moyenne de 1,5 L d’eau par personne et par jour (ce qui est recommandé)
  • Coût de 3,80€ par m3 pour l’eau du robinet (prix moyen chez moi)
  • Durée de vie moyenne d’un filtre: 11350 L (sachant qu’il y en a 2 par Berkey soit 22700 L)

Cycle de vie:

  • Pour 4 personnes, le cycle de vie est de 5,8 ans avant changement des filtres.
  • Pour 3 personnes, c’est 7,7 ans.

Coût total (achat initial + consommation d’eau):

  • Le coût est le même pour 3 personnes sur 7,7 ans que pour 4 personnes sur 5,8 ans.

Rentabilité:

  • Sur le cycle de vie, le coût est d’environ 408 euros
  • Environ 1860€ en prenant de la Cristaline
  • Environ 3720€ en prenant de la Saint Amand

Soit une économie de respectivement 1452€ ou 3322€.

Concernant le seuil de rentabilité :

  • Pour 4 personnes, le seuil de rentabilité par rapport à la Cristaline est de 1,15 an, et par rapport à la Saint-Amand de 0,57 an (à rapporter au cycle de vie qui est de 5,8 ans).
  • Pour 3 personnes, le seuil de rentabilité par rapport à la Cristaline est de 1,53 an, et par rapport à la Saint-Amand de 0,76 an (à rapporter au cycle de vie qui est de 7,7 ans).

Pour aller plus loin:

Je vous mets la documentation du Berkey en téléchargement. Comme je ne veux pas que l’article soit pris pour une démarche commerciale, je ne mets pas volontairement l’adresse du site Berkey. Sur le catalogue, vous pourrez voir le prix, les modèles avec les différentes contenances et les options.

Catalogue

Assemblage

Nettoyage

Je vous mets également 2 vidéos qui me semblent intéressantes:

On n’est plus des Pigeons!

Du poison dans l’eau du robinet

7 thoughts on “J’ai acheté un filtre Berkey

  1. Bonjour,

    Merci pour cette analyse détaillée des eaux en bouteille et des purificateurs Berkey.

    Juste une petit précision sur la durée de vie des éléments de filtration  » Black Berkey « . La durée de vie moyenne de 11350 litres par filtre est valable pour l’eau du robinet mais peut être réduite si on utilise une eau récupérée selon les « impuretés » (ce qui est différent des polluants eux-mêmes) qu’elle peut contenir (eau de pluie, puits, etc.).

    La durée de vie est comprise dans ce cas entre 2837,5 litres et 11350, ce qui est déjà énorme et donne une durée de vie avec deux filtres pour une consommation de 10 litres par jours de 1 an et demi à 6 ans.

    J’ai acheté mon Royal Berkey qui est parfait pour 4 personnes (finis les Brita et autres filtres pas terribles) (j’hésitais avec l’  » Imperial « ) chez http://www.berkey.fr (super prix, super conseil et société française)

    Sandrine

    1. Merci beaucoup pour ton retour. Effectivement, on peut diminuer les impuretés. Comme dit dans l’article, je prends les 1er litres de ma douche. Par contre, attention que l’eau de pluie et de l’eau déminéralisée. Il n’est donc pas conseillé de ne boire que cette eau. L’eau du robinet, ok!

  2. Bonjour,

    Merci pour cette précision. Après concernant les minéraux certains disent qu’ils sont indispensables dans l’eau de boisson et d’autres disent que non car les minéraux feraient trop travailler les reins et qu’on peut retrouver les minéraux nécessaires si on mange assez de légumes. Bref, c’est difficile de savoir.

    Sandrine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *